Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saint michel de dèze

  • Les résultats en Lozère

    Le Front de Gauche, en Lozère, totalise 12,41 % des votes. C'est plus qu'au niveau national. Pour cela: Merci à toutes et à tous!

    Suivant les agglomérations, les résultats sont très disparates. Nous analyserons le détails des chiffres dans une prochaine publication. Retenez simplement que Le front de gauche arrive en tête dans 12 communes: Saint Frézal de Ventalon, Saint michel de Dèze, Saint Hilaire de Lavit, Saint Martin de Boubaux, Saint Etienne Vallée française, Saint Germain de Calberte, Saint-Martin-de-Lansuscle, Molezon, Gabriac, Gatuzières, Pied-de-Borne, et Allenc....

    Nous saluons aussi à Arzenc-d'Apcher, village qui mis Le Front national en tête, suivi de l'Ump, le seul électeur à avoir voté pour Mélenchon...qui doit se sentir bien seul, le pauvre....qu'il se fasse connaître, nous viendrons le soutenir!

    Dans d'autres villages, le Front de Gauche arrive en deuxième position.

    Pour autant, il ne faut pas crier victoire et bien comprendre l'origine des votes du FN et de l'UMP afin de faire mieux encore aux prochaines élections.

    Les sondages nous avaient fait miroiter des scores très élevés et espérer battre le Front national....mais la bête bouge encore et il faut se réjouir d'un tel score alors que nous sommes si jeunes et lui si vieux, si installé. Le discours qui vise à faire entendre que les propos racistes et xénophobes ne sont pas des propos politiques mais des injures passibles de poursuites judiciaires est neuf dans le paysage politique, c'est nous qui le portons. Nous sommes nombreux, plus nombreux que nous l'espérions encore au mois de janvier. C'est sur cette force nouvelle, sur ce dynamisme qu'il faut nous recentrer.

    Ce n'est qu'un début: continuons le combat!

    Nous appelons tous les travailleurs et toutes les travailleuses, les chômeurs, les fonctionnaires, les patrons étranglés par les dettes, les agriculteurs et les agricultrices, les professions libérales à profiter du 1ier mai, seul jour chômé (!!!!), à descendre dans la rue pour commémorer ensemble les avancées sociales gagnées souvent dans le sang et dans les larmes! Il n'y a pas en France de vrais et de faux travailleurs. Rejettons les discours qui tentent de nous opposer les uns aux autres, de diviser la société.

    Il n'y a qu'un seul peuple!!!